14 février 2007

cirk hulation

lair

les sens en vrac les yeux rouges et verts

au beau milieux de l'esplanade on passe en se frolant

les regards de ceux qui sont là ce soir

un souffle et puis on danse à 3 encore

sous les lumières blanches d'un film argentin

Robert Duval l'homme au rides tueuses rit sur les sièges de velour

Posté par lisoa à 23:55 - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur cirk hulation

    envie de vagues?

    ola Baby choups!
    rien de neuf sur ce blog ci?
    pourquoi un si long appel
    alors?
    l'époque du soleil et des plages...
    viens donc surfer sur www.pileplate.canalblog.com

    Posté par toto lapole, 15 mars 2007 à 15:20 | | Répondre
  • frisounette

    toi si loin le slum qui crie son malheur
    à travers les plis du lac
    le grincement du fer à repasser sous le silence de nayong-mi lourd silence qui me presse m'oppressait m'avait pris
    merci mon amie

    il pleut ici : tout va bien

    Posté par managali, 16 avril 2007 à 10:19 | | Répondre
Nouveau commentaire